Qu’est-ce que Addintrogen ?

Dans le monde du cartmod, il y a énormément de logiciels permettant la modification des roms tels que des softs de compilation / décompilation, des hex editors, des debuggers, des émulateurs ou encore dans une autre mesure, des librairies complètes et modernes pour coder entièrement vos jeux.
Au sein de cet écosystème, vous trouverez le logiciel “Addintrogen”. Il permet aux néophytes du code Megadrive de personnaliser l’introduction de leur rom en y ajoutant une petite image.

Ce logiciel a été conçu par un développeur du nom de Guyver (X.B.M.) du groupe Chief-Net qui fait principalement des traductions en Russe. Il affiche aujourd’hui à son palmarès au moins quarante sept traductions et onze logiciels de hacking de rom.
Addintrogen est sorti le 30 mars 2014 sur le site romhacking.net et va donc comme indiqué par son nom, vous permettre d’ajouter une image d’introduction à vos roms megadrive dans le cas ou vous voudriez les personnaliser au démarrage. Ce logiciel ne demande pas de compétences particulières en termes de coding mais nécessite de connaître un minimum le fonctionnement d’un jeu megadrive. Addintrogen est à télécharger depuis sa fiche produit.

Comment utiliser Addintrogen pour faire une intro personnalisée ?

Cette installation nécessite un minimum de compétence en traitement d’image et de virtualisation.

Difficulté : Débutant
Temps estimé : 10 minutes

Création de l’image de l’introduction

Pour créer votre image d’introduction, utilisez le logiciel d’édition graphique de votre choix (photoshop, GIMP, paint shop pro, etc…) et créez votre image selon les critères suivants :

  • Taille de l’image : 320×224 pixel (résolution la plus large sur MD)
  • Nombre de couleurs : 16 couleurs. Pensez bien au fait qu’une couleur devra être transparente et que le noir est une couleur intégrée de base sur la Megadrive. Vous pouvez bien sur augmenter le nombre de couleur mais le résultat ne sera pas probant au moment de convertir le fichier dans l’étape deux.
  • Format de l’image : JPEG / BMP / PNG seront des formats éligibles.

Convertion de l’image aux standards megadrive

Une fois que votre image sera au bon format, il va falloir la normaliser aux standards de la megadrive et convertir l’image au format binaire (BIN) afin qu’elle puisse être prise en compte par Addintrogen. Pour convertir l’image en fichier binaire, nous allons utiliser le logiciel Imagenesis.

Le logiciel a été conçu pour fonctionner sous Windows XP, si vous en avez encore un opérant c’est parfait. Sinon je vous invite à créer une machine virtuelle Windows XP avec VirtualBox de chez Oracle. Vous trouverez même des images disques XP en cherchant bien sur Google.
J’ai choisi cette solution car je n’ai pas réussi à le faire fonctionner sous Vista, Seven ou Windows 10 même en changeant les fichiers lib nécessaires au bon fonctionnement du logiciel ou en basculant en mode compatibilité XP.

Une fois que vous aurez donc votre machine virtuelle en marche, installez Imagenesis et suivez les instructions simples :

  • File / Open : Sélectionnez votre image
  • Mode : choisissez 15 color, 4bpp, 1 plane, 8×8 tiles
  • Mode : Drawing in the X direction first, then in the YMode : Enable Transparency
  • Mode : Select Transparency color. Cliquez sur l’image pour sélectionner la couleur qui sera transparenteMode : Quantize Now

A ce stade, votre image correspond aux standards de la megadrive. Attelez vous maintenant à enregistrer l’image et la palette de couleurs dans un format compréhensible par Addintrogen :

  • Export Tile Data => Format: Binary=> Save Data: XXX.BIN
  • Export Pallette Data => Format: Binary => Save Data: XXX-Palette.BIN

Ajout de l’image à la ROM grâce à Addintrogen

Maintenant que vous avez les deux fichiers bin, ouvrez Addintrogen et suivez les étapes suivantes :

  • Open Rom : Sélectionnez votre rom.
  • Insert intro : Cette action va insérer le logo par défaut présent dans le logiciel et vous indiquez à quelle adresse hexa se trouve l’intro.
  • Insert intro pointer : Cette action va permettre d’insérer un nouveau pointer pour votre intro personnalisée.

A ce stade, lancez votre rom dans un émulateur pour voir si l’intro par défaut se lance. Il est possible que votre jeu ne se lance pas, addintrogen prend en compte une grande partie de la ludothèque de la megadrive mais certains jeux ne sont pas éligibles.

Continuons avec les actions suivantes :

  • Import palette from file : Sélectionnez le fichier BIN de la palette que nous avons précédemment créée dans l’étape 2.
  • Save palette : Sauvegardez votre palette afin qu’elle soit prise en compte dans la rom
  • Own picture : Sélectionnez votre image au format BIN et validez.

Si vous n’avez pas eu de message d’erreur durant ces étapes, lancez de nouveau votre rom dans un émulateur. Vous devriez normalement voir votre intro personnalisée apparaître à l’écran.

Une petite vidéo vaut mieux que de grands tuto !

Addintrogen, un outil finalement simple pour customiser vos roms.

Addintrogen est donc un logiciel très sympa pour personnaliser rapidement l’intro d’une rom sans pour autant s’y connaître en termes de développement ou de reverse engineering. Restant utile pour un besoin spécifique, il y a très peu de documentation sur son utilisation. Bien souvent cette dernière est orientée pour une communauté connaissant déjà très bien les standards de la sega megadrive et ne s’oriente pas du tout au commun des mortels. J’espère que cette vulgarisation vous permettra d’avancer sur vos projets..